Admin

Juil 202017
 

psittacidésAccord sur un système de nomenclatures des morph (coloration altérée du plumage) de couleurs qui doivent être utilisées internationalement concernant les espèces de Psittacidés et lors de discussions génétiques

Nous recommandons l’utilisation de ces noms avec constance pour les mutations de couleurs. Les noms entre accolades [ ] sont provisoires lorsqu’aucun accord n’a pu être établi jusqu’à ce jour. Les noms entre parenthèses () sont communément utilisés pour une couleur. Il est souvent recommandé de citer la région où le nom commun est utilisé car les noms communs diffèrent significativement entre pays/régions.

Lire la suite »

 Publié par à 16 h 25 min
Juil 202017
 

Cacatoès soufre à crête orange  (Cacatua sulphurea citrinocristata)Description physique
C’est un perroquet au plumage blanc immaculé et à la huppe érectile orange plus ou moins intense. Il présente une tâche orangée juste au dessus des yeux : ses yeux foncé sont entourés d’une zone bleutée. Son bec est noir mat et ses pattes gris foncé.
Lire la suite »

Juil 192017
 

Une bonne alimentation de base contribuera à la bonne santé de votre Gris

 

Aucun oiseau ne doit être exclusivement nourri de graines sèches. En effet les graines sont pauvres en acides aminés (protéines) ainsi qu’en vitamines et sels minéraux. De plus votre perroquet aura tendance à privilégier les graines les plus oléagineuses et laissera les autres de côté, conduisant irrémédiablement à de graves carences. Je pense notamment à la vitamine A et au bétacaroténe, qui en cas de manque entraînera chez votre Gris une hypovitaminose A, affectant les poumons et le système digestif.

 

 

 

 


Lire la suite »

Juil 192017
 

Perruche Catherine (Bolborhynchus lineola)Description physique
Plumage vert, motifs en forme de coquilles noires sur la tête, le cou, le dos, le croupion et le long des ailes. Plumes alaires bordées de noir, femelle plus petite, avec motifs noirs plus petits et moins précis, yeux brun-jaune, bec jaune grisé, pattes gris-noir.
.

 

 

 

 

 


Lire la suite »

Juil 182017
 

Callopsittes (Nymphicus hollandicus)Description physique
Les callopsittes ont un plumage d’un gris tendre. Les plumes du dessus de la queue sont argentées. Et celles du dessous sont gris foncé. Les plumes blanches de conjugaison des ailes se voient quand elles sont déployées. La gorge, les joues et le front sont d’un beau jaune citron. Près de l’oreille, par dessus ce « masque » jaune, juste en dessous de l’œil noir, brille la tache orange de la joue. Les plumes de la huppe jaillissent en haut du masque. La huppe de la perruche callopsittes est beaucoup plus fine que celle du cacatoès.



Lire la suite »

Juil 182017
 

Perruche ondulée (Melopsittacus undulatus)Description physique
C’est une perruche qui a un poids relativement faible. Elle est pleine d’énergie, ses mouvements sont harmonieux. Elle existe sous plusieurs mutations de différentes couleurs, la coloration naturelle reste cependant le vert avec des stries ondulées noires sur la croupe ; la gorge présente deux tâches caractéristiques en forme de gouttes bleu violacé ; les pattes et le bec sont carnés ; l’iris est noir et cerclé de jaune.

 

 

 

 

 


Lire la suite »

Juil 172017
 

Youyou du Sénégal (Poicephalus senegalensis)Description physique
Trapu et robuste, c’est un oiseau à la tête grise et au reste du corps vert clair avec du jaune sur le ventre s’étendant jusqu’à la région sous-caudale. Quelques pennes des ailes et de la queue sont foncées. Les yeux sont jaunes avec un iris noir. Le bec et les pattes sont gris foncés.

 

 


Lire la suite »

Juil 172017
 

PBFDUn peu d’histoire…
C’est en 1975 que la maladie du bec et des plumes (Psitaccine Break and Feather Disease – PBFD) a été pour la première fois identifiée et formellement décrite. Elle a été reconnue depuis comme la pathologie la plus importante chez les psittacidés australiens. Les vétérinaires du monde entier ont cherché à expliquer la maladie par de multiples causes. Certains accusaient les graines de tournesol, tandis que d’autres évoquaient la consanguinité. La cellule de recherche de l’Université Murdoch a démontré que la PBFD était causée par un nouveau type de virus, dont les caractéristiques ont depuis été établies par les chercheurs de l’Université de Georgie.
Lire la suite »

Juil 162017
 

Perruche de Pennant (Platycercus elegans )Description physique
Plus grande que la perruche omnicolore, la perruche de Pennant se caractérise par sa coloration générale rouge. Seules les joues, le bord des ailes et la queue sont d’un bleu vif. Elle ne risque pas de passer inaperçue, d’autant que le dos et le dessus des ailes sont noir et rouge.

 


Lire la suite »

Juil 162017
 

Perruche à croupion rouge (Psephotus Haematonotus)Description physique
Originaire du Sud-est de l’Australie, cette perruche principalement verte doit son nom à ses plumes sus-caudales (croupion) qui sont d’un rouge éclatant. Son bec est noir, l’iris de ses yeux est jaune-orangé, ses flancs et son ventre sont jaunes. Ses régimes sont noires bordées d’un trait blanc et sa queue est verte teintée par endroits de bleu. Elle vit vers les jardins et terrains cultivés à proximité de l’homme. La perruche à croupion rouge se déplace en couple pendant la saison de reproduction mais rejoint des bandes atteignant la centaine d’individus en hiver.


Lire la suite »