Admin

Jan 132018
 

Loriquet Arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus haematodus)Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni.

Description physique
Il est parmi les perroquets les plus colorés. En effet, la tête est bleu clair, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Le bec est orange, les yeux ont l’iris noir bordée d’orange. Les pattes sont gris clair.
Lire la suite »

Jan 132018
 

Combien de fois, du printemps à l’automne n’entend-on pas cette triste phrase : « A l’aide !!! Mon oiseau s’est envolé comment et que dois-je faire pour le rattraper ? » Apprivoisé ou non, ailes taillés ou non, nul n’est à l’abri d’une fugue… Mais, alors, comment prévenir, comment faire ? La première chose est de sécuriser portes et fenêtres par des moustiquaires métalliques. La deuxième chose à faire est d’apprendre à son perroquet quelques principes de base, comme monter et descendre de son perchoir sur votre main, venir en volant vers vous, depuis tout près, depuis plus loin, lorsqu’il se trouve sur une autre personne également, lorsque vous l’appelez, travaillez avec lui le rappel. C’est très important déjà pour la vie de tous les jours, et s’il s’échappe, cela permettra de le faire revenir plus rapidement.

 
Lire la suite »

 Publié par à 5 h 59 min
Jan 122018
 

Cacatoès Rosalbin (Cacatoes roseicapilla roseicapilla)Description physique
Le corps est rose plus ou moins soutenu. La queue, la région sous caudale ainsi que les ailes sont grises avec des rémiges primaires plus foncées. La huppe érectile est rose clair et courte. Les yeux sont sombres et les pattes sont de couleur claire.
Lire la suite »

Jan 122018
 

Ara Hyacinthe (Anodorhynchus hyacinthinus)Description physique
C’est un grand perroquet splendide et d’une prestance éblouissante son plumage est bleu cobalt ; les zones autour de l’oeil ainsi que du bec inférieur sont de couleur jaune, le bleu devient plus foncé sur les ailes ce qui lui fait un superbe dégradé de couleur, en observant cet oiseau on peut apercevoir la couleur noirâtre du dessous des ailes ; le bec noir est d’une puissance redoutable. L’iris est foncé brun et les pattes gis foncé.


Lire la suite »

Jan 112018
 

Gipsy - Gris du GabonVotre perroquet à tout âge peut apprendre à parler s’il a des prédispositions. Nombreux sont ceux qui ont déjà entendu parler un perroquet et qui s’imaginent que cela va de soi. C’est oublier qu’ils ont leur propre langage fait de cris plus ou moins stridents, de sifflements ou de grognements. Ainsi, imiter la voix humaine correspond à l’apprentissage d’une langue étrangère.


Lire la suite »

 Publié par à 16 h 58 min
Jan 112018
 

Callopsittes (Nymphicus hollandicus)Description physique
Les callopsittes ont un plumage d’un gris tendre. Les plumes du dessus de la queue sont argentées. Et celles du dessous sont gris foncé. Les plumes blanches de conjugaison des ailes se voient quand elles sont déployées. La gorge, les joues et le front sont d’un beau jaune citron. Près de l’oreille, par dessus ce « masque » jaune, juste en dessous de l’œil noir, brille la tache orange de la joue. Les plumes de la huppe jaillissent en haut du masque. La huppe de la perruche callopsittes est beaucoup plus fine que celle du cacatoès.
Lire la suite »

Jan 102018
 

Perruche à Collier (Psittacula Krameri Manillensis)Description physique
La perruche à collier est oiseau très apprécié des éleveurs, elle est mince et élancée, la couleur de son phénotype sauvage est le vert. Le sexe est facilement reconnaissable chez des oiseaux de 3 ans minimum, en effet les mâles ont un beau collier, les femelles quant à elles en sont dépourvues, comme la majorité des oiseaux du genre psittacula : les perruches à collier ont tendance à se faire entendre ce qui peut causer des désagréments aux voisins.


Lire la suite »

Jan 102018
 

Perruche Mélanure (Polytelis Anthopeplus)Description physique
La perruche mélanure est la plus grande des polytèles ; elle mesure près de 40 cm. Son plumage général est jaune verdâtre, plus olive sur la nuque et l’arrière du cou. Elle a une queue noire, une croupe vert foncé, une bande ailaire rouge et des rémiges noir-bleu.


Lire la suite »

Jan 092018
 

La différence morphologique chez beaucoup d’espèces de perroquet n’est pas suffisamment évidente pour permettre de différencier avec certitude le mâle de la femelle.
Il faut être particulièrement expert pour sexer en palpant les os pelviens situés dans la région du cloaque. Chez la femelle, ils sont évidemment plus écartés pour permettre le passage des oeufs.
Il existe aujourd’hui 2 méthodes plus fiables : le sexage endoscopique et le sexage ADN.
Lire la suite »

 Publié par à 15 h 24 min
Jan 092018
 

SalmonelloseLa salmonellose est une affection transmise à travers des aliments infectés ou par l’intermédiaire d’autres animaux (souris, pigeons, mouches) est due à la salmonelle (Salmonella typhimurium).
La transmission se fait aussi aux oeufs et à l’embryon à partir des germes présents dans le système génital du perroquet. Cela peut aussi entraîner la stérilité du perroquet.
Lire la suite »