Sep 042018
 

Gris du Gabon (Psittacus erithacus erithacus)Description physique
Le gris du Gabon est un perroquet trapu au plumage tout en dégradé de gris à l’exception de la queue rouge vif. Cet aspect cendré n’est pas identique sur toutes les parties du corps. D’écaillé élégant sur la tête et le cou, le plumage s’assombrit sur les ailes et le dos pour virer au gris pâle dans la région ventrale. Le front, les côtés de la tête et les lores (zone comprise entre l’oeil et la base du bec) sont dénudés et blanchâtres ainsi que la zone appelée cire au dessus du bec qui est d’un beau noir luisant, très massif d’aspect.  Les yeux ont un iris noir bordé de jaune. Ses ailes puissantes lui permettent de bien voler.

 

 

 

 

TailleGris du Gabon (Psittacus erithacus erithacus)
35 cm

Sexage
Sexage scientifique

Durée de vie
50 à 80 ans

 

Reproduction
Il se reproduit facilement à condition d’avoir suffisamment d’espace et d’un nichoir confortable ; il élèvera ses petits si la volière est de dimension moyenne. Si elle est trop petite, il faudra élever les petits artificiellement.
Boîte-nichoir ou tronc évidé
Incubation : 28-30 jours
Envol des jeunes : 90 jours après la naissance

Origine
Afrique Centrale – côte Est du Kenya et de la Tanzanie

Comportement
C’est un compagnon très sociable qui vit habituellement en petit groupe, sauf les couples qui vivent un peu à l’écart. Il s’adapte très bien à l’homme et est facile à apprivoiser. Il apprécie aussi bien la maison qu’une volière à l’extérieure (jusque 5° C). C’est un bon parleur, intelligent, assez gai s’il a de la compagnie. A défaut, il devient triste, boulimique et peut perdre l’usage de la parole. Le Gris du Gabon nécessite que l’on s’occupe de lui.

Traité de Washington
Appendice II

Alimentation
mélange de graines de carthame, tournesol, riz non décortiqué, blé, avoine, alpiste et divers millets ; quelques pins et arachides ; divers fruits et légumes, en particulier raisins, figues, pêche et pomme ; du maïs à moitié mûr ;  des feuilles de mouron des oiseaux, pissenlits,  etc. ;  pain blanc et biscuit pour l’élevage ; attention : il a tendance à choisir le régime le moins équilibré et à devenir obèse !

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.