Oct 112017
 

MégabacterioseLa Mégabacteriose est une maladie courante chez les canaris, les perruches ondulées et les Agapornides. Pendant longtemps on pensait que le facteur était une bactérie, mais des études récentes prouvent que celui-ci aurait les caractéristiques d’une mycose.

Non seulement l’apparition de cette maladie augmente, mais ce germe infecte aussi un nombre de plus en plus grand d’espèces différentes d’oiseaux. La manière de transmission est encore inconnue, mais l’absorption de matière fécale semble en être la cause. Le facteur génétique chez les poules est à prendre en compte et ne doit pas être sous-estimé. Une transmission de génération en génération semble vérifiée.

La solution acide contenue dans le proventricule de nos oiseaux, pour avoir une action performante sur l’assimilation des protéines par certains enzymes, doit avoir un pH compris entre 2 et 3. Donc, moyennement acide.

Le manque d’acidité dans le système digestif en général et donc dans le proventricule, permet à des bactéries, appellées mégabactéries à cause de leur taille, de se développer en trop grand nombre dans le proventricule et d’y modifier le ph en le faisant monter aux alentours de 6~7.

Cette carence en acide crée un état favorable à l’apparition d’une maladie appellée « Proventriculite » ou « Mégabactériose » qui entrave gravement l’assimilation des protéines contenues dans les aliments. Cette maladie bien connue est populairement appelée « maladie du couteau » à cause du bréchet de l’oiseau qui devient saillant par cause d’amaigrissement excessif. En règle générale, lorsqu’on constate cet amaigrissement, il est hélas souvent déjà trop tard.

Les graines non assimilées se concentrent dans le proventricule. L’oiseau se tient généralement en boule près de la source de nourriture, fait semblant de se nourrir ou tres peu et dépérit à vu d’oeil.
Il est cependant difficile de faire un bon diagnostic car ces symptômes sont malheureusement très semblables à d’autres maladies (coccidiose, lanksterelose..)

La solution est de réacidifier le systeme digestif par l’intermédiaire de l’eau de boisson en y ajoutant du vinaigre de cidre bio à raison de 15 ml par litre d’eau de boisson (il existe d’autres solutions mais beaucoup plus compliquées).
En outre le vinaigre de cidre bio (produit naturel non toxique) permet non seulement de garder un ph correct dans le systéme digestif mais il apporte aussi des vitamines (B1-B2-B6-B12) du phosphore du potassium,calcium et oligo-élements il contient aussi des petites parts de fer de soufre et de fluor..
J’en donne à tous mes oiseaux 2 jours par semaine et ce même pendant l’élevage….
(Lors d’un traitement prolongé de plusieurs jours au vinaigre de cidre bio lors ‘un cas de proventriculite avéré il est nécessaire de donner à l’oiseau un complexe multivitaminé et des pro biotiques afin de réensemencer la flore intestinale)..

Les symptômes

  • Évolution de la maladie chronique
  • Perte de poids évidente, malgré un appétit normal
  • Plumes rugueuses
  • Rejet oral de sang et diarrhée
  • Grains non-digérés dans les fientes
  • Mort subite non expliquée

Traitement curatif
Un produit anti-mycose.

Traitement préventif
Administrer toute l’année 8 ml d’ECOCURE (une cuillerée et demie) dans 1 litre d’eau. Ces organismes peuvent vivre seulement dans un environnement physiologique.

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.