Déc 052017
 

Perruche de Pennant (Platycercus elegans )Description physique
Plus grande que la perruche omnicolore, la perruche de Pennant se caractérise par sa coloration générale rouge. Seules les joues, le bord des ailes et la queue sont d’un bleu vif. Elle ne risque pas de passer inaperçue, d’autant que le dos et le dessus des ailes sont noir et rouge.

 


 

Taille
Environ 37 cm à l’âge adulte

 

Durée de vie
25 ans

Sexage
Mâle et femelle ont un plumage identique. Cependant, la femelle a la tête plus petite et plus ronde; la base de son bec est plus petite et plus étroite que celle du mâle; et elle possède (tout comme les autres femelles platycerques) une bande sous-ailaire blanche. Un sexage ADN peut s’avérer nécessaire.

Reproduction
La reproduction de cette perruche ne présente pas de difficultés majeures. Le mâle parade pour courtiser la femelle. Il faut alors surveiller pour voir si la femelle répond aux avances du mâle. Si elle n’est pas prête, il est conseillé de séparer les partenaires un moment. Sinon, le mâle se montrera très agressif envers sa femelle, ce qui pourrait avoir des conséquences graves.
La femelle pond 4 à 8 oeufs qu’elle incube pendant trois semaines. Une fois nés, les jeunes sont nourris par leurs parents à tour de rôle et s’emplument au bout de 5 semaines. Les parents continuent de les élever jusqu’à l’âge de 8 semaines (taille de la bague : 6mm).
Les juvéniles n’ont pas encore un plumage identique à celui des adultes et sont essentiellement verts. Ils n’acquièrent leurs couleurs définitives que vers 18 semaines.

Origine
Australie

Comportement
Cet oiseau est très actif et résiste bien aux intempéries.  Il ne supporte pas les oiseaux des environs ; il est très sélectif dans le choix de sa compagne et très agressif envers elle en période de reproduction ; il est d’ailleurs conseillé de bien surveiller le couple pendant la période de fécondation. Leur chant est d’une mélodie somme toute agréable.  Ils aiment beaucoup se baigner et sont souvent en bas de la volière pour picorer le sol.

Traité de Washington
Appendice II.

Alimentation

Elle a bon appétit et apprécie une nourriture très variée, ainsi que les compléments en vitamines et sels minéraux indispensables à sa santé. On doit lui donner du tournesol en quantité, de l’avoine, du blé, des semences d’herbe et du millet. A cela, il faut ajouter une grande quantité de pommes, de carottes, de baies de sorbier, des feuilles, du plantain en épis, du mouron des oiseaux. Ne pas oublier de lui apporter nombre de branches fraîches et tendres, car la perruche de Pennant se plaît à décortiquer et à grignoter toutes sortes de branchages.

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.