Juil 262018
 

Perruche Kakariki (Cyanoramphus novaezelandiae)Description physique
Les deux espèces très connues en captivité sont le Kakariki à front rouge et le Kakariki à front jaune. La couleur dominante est le vert. Elles ont un bandeau rouge au dessus du bec qui part de l’œil gauche pour arriver à l’œil droit. Le front est rouge pour les Kakarikis à front rouge, et jaune pour ceux à front jaune.


 

Taille
Environ 27 cm à l’âge adulte

Durée de vie
10 ans

Sexage
Les males ont un bec beaucoup plus gros que les femelles, assez facilement reconnaissable à l’œil nu

Reproduction
Le kakariki est une des espèces les plus prolifique. Il n’est pas rare de voir des jeunes âgés de seulement 4 mois mener à bien une nichée. Mais pour leur bonne santé, il est préférable diposer leur nid plus tard. La couvée sera de  4 à 9 œufs couvés durant 19 à 21 jours. Les jeunes resteront au nid 5 semaines période où ils seront nourri exclusivement par leur mère. Ensuite, ils quitteront le nid et leur père participera à leur sevrage. La femelle peut faire jusqu’à trois nichées successives.

Origine
Nouvelle Zélande et autres îles océaniennes sauf pour la sous espèce saisseti qui vit en Nouvelle Calédonie.

Comportement
C’est un oiseau familier, paisible, s’apprivoisant facilement. La plupart d’entre eux apprennent rapidement à prendre une friandise dans la main de son soigneur. Ils sont aussi très curieux, d’une vivacité remarquable et toujours en mouvement. Sa voix est agréable : on dirait en bêlement de petit chevreau, en plus faible. Et il peut apprendre à dire quelques mots.

Traité de Washington
Appendice II

Alimentation
Tournesol, de la carotte râpée, fraises, bourgeons d’arbres fruitiers, des larves, des insectes et des graines, laitue et épinards.

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.