Déc 052017
 

Perruche Mélanure (Polytelis Anthopeplus)Description physique
La perruche mélanure est la plus grande des polytèles ; elle mesure près de 40 cm. Son plumage général est jaune verdâtre, plus olive sur la nuque et l’arrière du cou. Elle a une queue noire, une croupe vert foncé, une bande ailaire rouge et des rémiges noir-bleu.


 

Taille
Environ 40 cm à l’âge adulte

Durée de vie
30 ans

Sexage
Il est très prononcé. Les mâles sont essentiellement jaunes et les femelles généralement vertes. De plus, les mâles possèdent des tâches rouges sur les ailes beaucoup plus marquées, et des rectrices bleues.

Reproduction
Si la volière est assez vaste, elles se reproduisent volontiers, leur nichoir doit avoir un diamètre d’au moins 35 cm, une hauteur de 60 cm et un orifice d’entrée de 7 à 8 cm. Ces oiseaux ne construisant pas de nid, il faut garnir entièrement le fond de tourbe mousseuse humide où seront déposés 3 à 6 oeufs incubés pendant 3 semaines. Pendant cette période d’incubation, la femelle ne quitte presque jamais le nid; c’est le mâle qui se charge de lui apporter à manger.
Les juvéniles acquièrent leur premier plumage à 5 semaines. Au début, ils ont tous la même couleur que leur mère. Ce n’est que vers 1 an et demi qu’ils revêtent leur plumage adulte (c’est à ce moment qu’il sera possible de distinguer les jeunes mâles des jeunes femelles). Et il leur faut patienter encore 6 mois pour devenir sexuellement matures.

Origine
Australie

Comportement
Elle est pacifique vis à vis des autres oiseaux, et accepte, dans une volière suffisamment longue (4m minimum), de cohabiter avec un couple d’espèce plus petite (euphèmes par exemple). Toutefois, elles sont parfois agressives envers leurs congénères. Il est donc conseillé de ne garder qu’un seul couple par volière. Son cri est un peu puissant et se fait entendre (on dirait des aboiements de petits chiens).

Traité de Washington
Appendice II.

Alimentation
La mélanure est une habitante des bois d’eucalyptus et des savanes arides, à l’état sauvage elle se nourrit donc de multiples graines d’arbres (eucalyptus et acacias entre autres), de graines de graminées, de céréales, de fruits (figues et baies), de bourgeons et de diverses verdures.
En captivité, son régime de base se compose d’un mélange de graines pour grandes perruches, complété par des fruits, de la pâtée à l’oeuf, du miel, des graines germées et des insectes en petites quantités. Il ne faut surtout pas oublier de leur fournir du grit en abondance. Ces perruches apprécient également de grignoter des branches fraîches de saule et d’arbres fruitiers non traités.

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.