Nov 092017
 

PsittacoseLa psittacose est en réalité une ornithose, provoquée par Chlamydia psittaci. Elle touche d’autres espèces ailées comme les pigeons et n’est donc pas spécifique aux perroquets.
Cette maladie est transmissible aux humains : on parle alors de zoonose.

Les symptômes
Le perroquet est victime de somnolence, d’éternuements et de conjonctivite. Il souffre de diarrhées, de vomissements et maigrit. La contamination se fait par les voies respiratoires et se développe souvent dans les élevages mal entretenus et sur peuplés.

Traitement
Chez l’humain, la maladie provoque des symptômes identiques à ceux de la grippe : fièvre, toux prononcée, douleurs diffuses. L’emploi d’antibiotiques comme des tétracyclines se révèle efficace.

Pour le perroquet, le vétérinaire procèdera généralement à l’euthanasie du sujet contaminé pour ne pas « blanchir » un animal qui serait alors porteur sain et pourrait ainsi contaminer d’autres oiseaux. Il est conseillé de détruire la cage et les accessoires car tenter la désinfection est trop risqué.

Prévention
Bonne hygiène générale.

Désolé, les commentaires sont désactivés pour l'instant.