Oct 052022
 

Ararauna (Ara ararauna)Description physique
Impressionnant par sa taille, d’autant plus qu’il dispose d’une longue queue et des ailes de très grande envergure. Son plumage est très coloré avec un front vert, la nuque, les ailes et la croupe bleues, le cou, la poitrine, le ventre et l’abdomen jaunes et enfin le dessous de la gorge noir. Il présente des brides et des joues dont la peau blanche est légèrement striée de noir, surtout à proximité des yeux. Ses yeux ont des iris noirs, bordés de jaune-vert clair. Il a un gros bec foncé et des pattes dotées d’ongles puissants et légèrement plus sombres.


Lire la suite »

Oct 042022
 

Amazone à font jaune (Amazona ochrocephala ochrocephala)Description physique
Oiseau trapu à plumage entièrement vert avec quelques rémiges rouge. Le front est jaune avec un triangle presque parfait entre des yeux brun orangé, cerclés de blanc avec un iris noir. Son bec est carné avec une partie plus claire sur les côtés. Ses pattes sont robustes et sombres.
L’Amazone à front jaune de Panama est un peu plus petite que son homologue et la tache jaune triangulaire de son front est plus marquée.

 
Lire la suite »

Oct 032022
 

Lori Noir (Chalcopsitta Atra)Découvert par Scopoli en 1786.

Description physique
Ce lori est le moins coloré du genre, et l’un des moins de tous les perroquets (avec les coracopsis) puisqu’il est presque entièrement noir, à l’exception de la queue. C’est un grand lori, qui mesure 32 cm et pèse 230 à 280 grammes, les mâles étant plus lourds que les femelles.
La plupart des plumes ont cependant des reflets pourpres, visibles uniquement au soleil. Les plumes du cou ont une forme bien particulière, longues, fines et pointues. On retrouve ce type de plumes chez les quatre espèces du genre. Les plumes du croupion sont tiquetées de bleu, et les plumes sous caudales sont rouges et jaunes.
L’iris est brun, cerclé de jaune chez certains oiseaux. Le bec et les pattes sont noirs, de même que la bande de peau nue péri ophtalmique.
Les mâles sont plus grands que les femelles, avec une tête et un bec plus larges (cette distinction ne vaut toutefois pas pour la sous-espèce insignis).
Les immatures ont quelques plumes rouges parsemées parmi les plumes noires. Le cercle périophtalmique et la cire sont blancs, et l’iris noir.


Lire la suite »

Oct 032022
 

Perruche Palliceps (Platycercus Adscitus Palliceps)Description physique
La tête et la gorge sont blanches, légèrement nuancées de jaune. Le bas des joues est bleu. Les plumes du dos et des ailes sont bordées de jaune.


Lire la suite »

Sep 292022
 

Amazone à front blanc (Amazona albifrons nana)Description physique
Il a un plumage vert sur le corps avec le front allant du blanc au crème chez certains oiseaux ;  une calotte bleue sur le haut de la tête ; le pourtour de l’oeil et certaines primaires sont rouges ; certaines primaires peuvent aussi être bleues comme les plumes secondaires ; la queue est vert jaunâtre avec l’extrémité pouvant être rouge ; la peau autour de l’œil est grise ; l’iris va du jaune pâle à l’orange ; les pattes sont grises.
es jeunes n’ont pas de rouge aux ailes et ont quelques plumes jaunâtres sur le front ; l’iris est noir.


Lire la suite »

Sep 292022
 

Lori de Duyvenbode (Chalcopsitta duyvenbodei)C’est en 1884 qu’est présentée au Muséum Royal d’Histoire Naturelle de Belgique une collection d’oiseaux et d’animaux naturalisés de Nouvelle Guinée. Parmi ceux-ci, un lori jusqu’alors inconnu, et qui fut baptisé du nom du donateur, Maarten Dirk van Renesse van Duyvenbode.

Description physique
C’est un grand lori à longue queue arrondie, à la beauté frappante. Il mesure 31 cm de long, et pèse 200 à 230 grammes, bien que des poids supérieurs à 250 grammes ne soient pas rares chez les oiseaux d’élevage. La couleur prédominante est le brun foncé, qui contraste violemment avec le jaune éclatant qui couvre le front, les lores, et qui entoure la mandibule inférieure. Le dessous des ailes, la courbure de l’aile et les cuisses sont également d’un jaune vibrant. Les plumes allongées de la nuque et des côtés du cou sont d’un jaune sombre. Le bas du dos, le croupion et le dessous de la queue sont violets. La poitrine présente un reflet jaune. Les primaires sont noires avec une large tâche jaune, de même que les deux premières secondaires. Le bec, la cire, les pattes et la peau entourant la mandibule inférieure sont noirs. L’iris est brun sombre, et entouré d’un cercle jaune pâle.
Les mâles sont généralement plus grands et plus trapus, avec la tête et le bec plus larges.


Lire la suite »

Sep 282022
 

Alimentation des Perroquets : Spécificités des GroupesLe régime standard détaillé dans l’article “Alimentation des Perroquets – Généralités” ne tient pas compte de la spécificités des groupes de perroquets. Nous désignerons ici 4 groupes définis comme suit :

 

 
Lire la suite »

Sep 282022
 

Cacatoès Noir (Probosciger atterimus)Description physique
Splendide perroquet, entièrement noir avec des joues rouge vif. C’est le plus grand cacatoès puis qu’il peut atteindre jusqu’à 75 cm de long. L’iris est sombre et sa langue est noire avec une pointe rouge à son extrémité. Le bec et les pattes sont gris foncé.
Lire la suite »

Sep 262022
 

Amazone à ailes orange (Amazona amazonica amazonica)Description physique
Elle a un  plumage vert, mais des parties jaunes sur la face, au-dessus et au dessous des yeux, parfois jusque sous la gorge et sur certaines rémiges des ailes, ainsi qu’une partie grise autour des yeux. Le bec et les ailes sont gris. Les yeux ont un iris sombre cerclé de brun orangé.
Lire la suite »

Sep 262022
 

Perruche Grand Alexandre (Psittacula Eupatria)Description physique
45 à 50 cm de long. Plumage vert. Collier noir très apparent, arrière du cou rosé. Rectrices internes vert bleuté, blanc-jaune à l’extrémité. Yeux gris cerclés de rouge, bec rouge foncé, pattes brun grisé. Femelle très semblable, mais dépourvue de collier noir.
Elle doit son nom au  grand conquérant grec “Alexandre le Grand”. La perruche Grand Alexandre depuis quelques années se reproduit dans la  région de Bruxelles. Dans les années 1999 à 2000 il a été observé une vingtaine de couples en train de nicher. D’autres pays comme l’Allemagne ont pu observer le même phénomène.


Lire la suite »