Juil 212024
 

Amazone à ailes orange (Amazona amazonica amazonica)Description physique
Elle a un  plumage vert, mais des parties jaunes sur la face, au-dessus et au dessous des yeux, parfois jusque sous la gorge et sur certaines rémiges des ailes, ainsi qu’une partie grise autour des yeux. Le bec et les ailes sont gris. Les yeux ont un iris sombre cerclé de brun orangé.
Lire la suite »

Juil 202024
 

Cacatoès souffre (Cacatoes sulphurea sulphurea)Description physique
Il a un plumage blanc avec une huppe érectile jaune et présente une légère coloration jaune sur les joues, dans les régions sous caudales. Son œil sombre est cerclé de bleu. Le bec est noir et les pattes sont gris foncé.
Lire la suite »

Juil 202024
 

Youyou du Sénégal (Poicephalus senegalensis)Description physique
Trapu et robuste, c’est un oiseau à la tête grise et au reste du corps vert clair avec du jaune sur le ventre s’étendant jusqu’à la région sous-caudale. Quelques pennes des ailes et de la queue sont foncées. Les yeux sont jaunes avec un iris noir. Le bec et les pattes sont gris foncés.

 

 


Lire la suite »

Juil 192024
 

CoccidioseIsospora serini (coccidiose) est un parasite intestinal qui est principalement décelé chez les canaris et les passériformes. Le parasite se multiplie dans l’intestin pendant plusieurs cycles jusqu’à ce que la cellule intestinale éclate et les oeufs se libèrent et contaminent d’autres oiseaux.
Lire la suite »

Juil 182024
 

Lori de Duyvenbode (Chalcopsitta duyvenbodei)C’est en 1884 qu’est présentée au Muséum Royal d’Histoire Naturelle de Belgique une collection d’oiseaux et d’animaux naturalisés de Nouvelle Guinée. Parmi ceux-ci, un lori jusqu’alors inconnu, et qui fut baptisé du nom du donateur, Maarten Dirk van Renesse van Duyvenbode.

Description physique
C’est un grand lori à longue queue arrondie, à la beauté frappante. Il mesure 31 cm de long, et pèse 200 à 230 grammes, bien que des poids supérieurs à 250 grammes ne soient pas rares chez les oiseaux d’élevage. La couleur prédominante est le brun foncé, qui contraste violemment avec le jaune éclatant qui couvre le front, les lores, et qui entoure la mandibule inférieure. Le dessous des ailes, la courbure de l’aile et les cuisses sont également d’un jaune vibrant. Les plumes allongées de la nuque et des côtés du cou sont d’un jaune sombre. Le bas du dos, le croupion et le dessous de la queue sont violets. La poitrine présente un reflet jaune. Les primaires sont noires avec une large tâche jaune, de même que les deux premières secondaires. Le bec, la cire, les pattes et la peau entourant la mandibule inférieure sont noirs. L’iris est brun sombre, et entouré d’un cercle jaune pâle.
Les mâles sont généralement plus grands et plus trapus, avec la tête et le bec plus larges.


Lire la suite »

Juil 182024
 

Loriquet Arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus haematodus)Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni.

Description physique
Il est parmi les perroquets les plus colorés. En effet, la tête est bleu clair, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Le bec est orange, les yeux ont l’iris noir bordée d’orange. Les pattes sont gris clair.
Lire la suite »

Juil 172024
 

Alimentation des Perroquets : Spécificités des GroupesLe régime standard détaillé dans l’article “Alimentation des Perroquets – Généralités” ne tient pas compte de la spécificités des groupes de perroquets. Nous désignerons ici 4 groupes définis comme suit :

 

 
Lire la suite »

Juil 172024
 

Amazone à front blanc (Amazona albifrons nana)Description physique
Il a un plumage vert sur le corps avec le front allant du blanc au crème chez certains oiseaux ;  une calotte bleue sur le haut de la tête ; le pourtour de l’oeil et certaines primaires sont rouges ; certaines primaires peuvent aussi être bleues comme les plumes secondaires ; la queue est vert jaunâtre avec l’extrémité pouvant être rouge ; la peau autour de l’œil est grise ; l’iris va du jaune pâle à l’orange ; les pattes sont grises.
es jeunes n’ont pas de rouge aux ailes et ont quelques plumes jaunâtres sur le front ; l’iris est noir.


Lire la suite »

Juil 162024
 

Conure veuve ou perruche moine ou souris  (Myiopsitta monachus)Description physique
La perruche moine est un oiseau vert clair à l’exception de la tête, la gorge et de la poitrine qui sont gris souris d’ou son surnom. On constate le présence de bleu sur une partie des ailes, le bec est carné et les pattes sont foncées. On constate également différentes mutations de couleur.


Lire la suite »

Juil 152024
 

ProventriculiteLa proventriculite ou PDD (Proventriculus Dilatation Disease), est une maladie mortelle d’évolution lente, responsable de troubles nerveux et de dysfonctionnements digestifs consécutifs à une destruction progressive des fibres nerveuses. Connue et redoutée des amateurs d’oiseaux depuis les années 1970, elle a été jusqu’à présent décrite chez plus de cinquante espèces d’oiseaux, dont la plupart des psittacidés (sauf jusqu’à présent la perruche ondulée), beaucoup de petits passereaux (comme le canari), les toucans, des rapaces (dont le faucon pèlerin) et des oiseaux d’eau.
Lire la suite »