Fév 232021
 

psittacidésAccord sur un système de nomenclatures des morph (coloration altérée du plumage) de couleurs qui doivent être utilisées internationalement concernant les espèces de Psittacidés et lors de discussions génétiques

Nous recommandons l’utilisation de ces noms avec constance pour les mutations de couleurs. Les noms entre accolades [ ] sont provisoires lorsqu’aucun accord n’a pu être établi jusqu’à ce jour. Les noms entre parenthèses () sont communément utilisés pour une couleur. Il est souvent recommandé de citer la région où le nom commun est utilisé car les noms communs diffèrent significativement entre pays/régions.

Lire la suite »

 Publié par à 3 h 54 min
Fév 202021
 

Lori Noir (Chalcopsitta Atra)Découvert par Scopoli en 1786.

Description physique
Ce lori est le moins coloré du genre, et l’un des moins de tous les perroquets (avec les coracopsis) puisqu’il est presque entièrement noir, à l’exception de la queue. C’est un grand lori, qui mesure 32 cm et pèse 230 à 280 grammes, les mâles étant plus lourds que les femelles.
La plupart des plumes ont cependant des reflets pourpres, visibles uniquement au soleil. Les plumes du cou ont une forme bien particulière, longues, fines et pointues. On retrouve ce type de plumes chez les quatre espèces du genre. Les plumes du croupion sont tiquetées de bleu, et les plumes sous caudales sont rouges et jaunes.
L’iris est brun, cerclé de jaune chez certains oiseaux. Le bec et les pattes sont noirs, de même que la bande de peau nue péri ophtalmique.
Les mâles sont plus grands que les femelles, avec une tête et un bec plus larges (cette distinction ne vaut toutefois pas pour la sous-espèce insignis).
Les immatures ont quelques plumes rouges parsemées parmi les plumes noires. Le cercle périophtalmique et la cire sont blancs, et l’iris noir.


Lire la suite »

Fév 182021
 

Cacatoès Noir (Probosciger atterimus)Description physique
Splendide perroquet, entièrement noir avec des joues rouge vif. C’est le plus grand cacatoès puis qu’il peut atteindre jusqu’à 75 cm de long. L’iris est sombre et sa langue est noire avec une pointe rouge à son extrémité. Le bec et les pattes sont gris foncé.
Lire la suite »

Fév 152021
 

Callopsittes (Nymphicus hollandicus)Description physique
Les callopsittes ont un plumage d’un gris tendre. Les plumes du dessus de la queue sont argentées. Et celles du dessous sont gris foncé. Les plumes blanches de conjugaison des ailes se voient quand elles sont déployées. La gorge, les joues et le front sont d’un beau jaune citron. Près de l’oreille, par dessus ce « masque » jaune, juste en dessous de l’œil noir, brille la tache orange de la joue. Les plumes de la huppe jaillissent en haut du masque. La huppe de la perruche callopsittes est beaucoup plus fine que celle du cacatoès.
Lire la suite »

Fév 122021
 

Amazone à front bleu (Amazona aestiva aestiva)Description physique

Oiseau trapu à plumage vert avec quelques taches jaunes. La zone autour des yeux est jaune et le front bleu pâle. Les yeux sont entourés de peau claire avec des iris foncés cerclés d’orange. Il dispose d’un bec robuste gris foncé. Ses pattes sont sombres.

L’Amazone à front bleu du Paraguay est identique à la seule différence que le jaune-rouge des épaules et le bleu de la face sont plus marqués.

 

 


Lire la suite »

Fév 112021
 

Amazone à font jaune (Amazona ochrocephala ochrocephala)Description physique
Oiseau trapu à plumage entièrement vert avec quelques rémiges rouge. Le front est jaune avec un triangle presque parfait entre des yeux brun orangé, cerclés de blanc avec un iris noir. Son bec est carné avec une partie plus claire sur les côtés. Ses pattes sont robustes et sombres.
L’Amazone à front jaune de Panama est un peu plus petite que son homologue et la tache jaune triangulaire de son front est plus marquée.

 
Lire la suite »

Fév 102021
 

Caïque tête noireDescription physique

Il y a surtout trois espèces qui sont détenues et reproduites régulièrement chez les amateurs. Le caique est originaire d’Amérique du Sud (Pérou, Brésil, Guyane) et il apprécie de vivre dans la canopée. La première : le caique à tête noire (Pionites melanocephala melanocephala) La seconde : le caique tête orange – ou tête pèche (Pionites leucogaster xanthomeria) La troisième : le caique à cuisses vertes (Pionites leucogaster leucogaster) que l’on rencontre malheureusement moins souvent.



Lire la suite »

Fév 092021
 

Ara Macavouanne - (Ara manilata)Description physique
De taille moyenne, son plumage est vert avec des dégradés bleuâtres sur la tête et sur les ailes. Sa queue est vert foncé et la peau de ses joues jaune pâle entoure des yeux de couleur foncée. Son bec est noir et ses pattes grises.


Lire la suite »

Fév 072021
 

flammèche (Chalcopsitta scintillata)Description physique
C’est un grand lori à la beauté tapageuse. Il est le seul lori vert du genre Chalcopsitta. Le front et les lores sont rouges, la tête noire. Le cou, la poitrine et le ventre sont vert olive et vert, striés d’orange et/ou de jaune (les flammèches). Les cuisses sont rouge écarlate, de même que la courbure et le dessous de l’aile de l’aile, et la base de la queue. Des tâches rouges parsèment la poitrine et le cou. Les ailes, le dos et la queue sont verts. Le bec et les pattes sont noirs, l’iris est brun cerclé de jaune. La peau nue qui entoure l’œil est grise.
Les mâles sont généralement plus larges, avec une tête et un bec plus grands, et ont plus de rouge sur la tête. Cependant, compte tenu des variations sub-spécifiques, ces critères ne sont pas fiables.
Les immatures ont le front noir ou rouge foncé. La teinte générale est plus sombre, spécialement sur les zones rouges. Ils présentent une teinte jaune brun à la base du bec, l’iris est brun, et la peau entourant l’œil est blanche. Le rouge de la face apparaît à l’âge de cinq ou six mois, mais il faudra attendre cinq ans pour que l’oiseau acquière sa couleur définitive.

 


Lire la suite »

Fév 072021
 

Gris du Gabon (Psittacus erithacus erithacus)Description physique
Le gris du Gabon est un perroquet trapu au plumage tout en dégradé de gris à l’exception de la queue rouge vif. Cet aspect cendré n’est pas identique sur toutes les parties du corps. D’écaillé élégant sur la tête et le cou, le plumage s’assombrit sur les ailes et le dos pour virer au gris pâle dans la région ventrale. Le front, les côtés de la tête et les lores (zone comprise entre l’oeil et la base du bec) sont dénudés et blanchâtres ainsi que la zone appelée cire au dessus du bec qui est d’un beau noir luisant, très massif d’aspect.  Les yeux ont un iris noir bordé de jaune. Ses ailes puissantes lui permettent de bien voler.

 

 

 
Lire la suite »