Mai 052021
 

PBFDUn peu d’histoire…
C’est en 1975 que la maladie du bec et des plumes (Psitaccine Break and Feather Disease – PBFD) a été pour la première fois identifiée et formellement décrite. Elle a été reconnue depuis comme la pathologie la plus importante chez les psittacidés australiens. Les vétérinaires du monde entier ont cherché à expliquer la maladie par de multiples causes. Certains accusaient les graines de tournesol, tandis que d’autres évoquaient la consanguinité. La cellule de recherche de l’Université Murdoch a démontré que la PBFD était causée par un nouveau type de virus, dont les caractéristiques ont depuis été établies par les chercheurs de l’Université de Georgie.
Lire la suite »

Mai 052021
 

Amazone à front blanc (Amazona albifrons nana)Description physique
Il a un plumage vert sur le corps avec le front allant du blanc au crème chez certains oiseaux ;  une calotte bleue sur le haut de la tête ; le pourtour de l’oeil et certaines primaires sont rouges ; certaines primaires peuvent aussi être bleues comme les plumes secondaires ; la queue est vert jaunâtre avec l’extrémité pouvant être rouge ; la peau autour de l’œil est grise ; l’iris va du jaune pâle à l’orange ; les pattes sont grises.
es jeunes n’ont pas de rouge aux ailes et ont quelques plumes jaunâtres sur le front ; l’iris est noir.


Lire la suite »

Mai 042021
 

Perruche ondulée (Melopsittacus undulatus)Description physique
C’est une perruche qui a un poids relativement faible. Elle est pleine d’énergie, ses mouvements sont harmonieux. Elle existe sous plusieurs mutations de différentes couleurs, la coloration naturelle reste cependant le vert avec des stries ondulées noires sur la croupe ; la gorge présente deux tâches caractéristiques en forme de gouttes bleu violacé ; les pattes et le bec sont carnés ; l’iris est noir et cerclé de jaune.

 

 

 

 

 


Lire la suite »

Mai 042021
 

Perruche multicolore (psephotus varius)Description physique
Cette moyenne perruche australienne est une proche cousine de la perruche à croupion rouge. Cette perruche a dominante verte arbore plusieurs couleurs, d’où son nom. Les males plus colorés sont facilement reconnaissables. Leur bec est surmonté d’une couronne de jaune vif. On retrouve aussi encore du jaune au niveau de l’ébauche des ailes. L’extrémité des ailes est bleu  vif.  Le ventre est orangé rouge, et le bout des rectrices de la queue bleutée se terminent sur une touche de blanc. Les femelles quand a elles, sont plus ternes ne présente pas de jaune sur la tête et le jaune des ailes et remplacer par du rouge bordeaux.

 

 


Lire la suite »

Mai 032021
 

Lori à collier jaune (Lorius chlorocerus)Description physique
Splendide perroquet, le haut de la tête est noire ; le corps est rouge avec un demi collier arrière bleu nuit, et un demi collier avant assez large de couleur jaune. les cuisses sont bleu-violet ; les ailes sont vertes sur la partie dorsale et brunes sur la partie ventrale ; les rémiges primaires sont rouges. Le bord des ailes est blanc moucheté de bleu la queue est rouge ; le dessous de la queue est vert olive. Le bec est orange avec une base de la mandibule supérieure noire ainsi que la cire ; l’iris est rouge-orangé, présence d’un cercle oculaire bleu-nuit ; les pattes sont grises.

 

 
Lire la suite »

Mai 022021
 

Perruche à tête de Prune (Psittacula Cyanocephala)Description physique
Le plumage est vert, plus vif sur les ailes et tendant au jaune sur les parties ventrales. Le croupion est azur, la queue bleue, l’iris jaune et les pattes roses.

 

 


Lire la suite »

Mai 012021
 

Gris du Gabon (Psittacus erithacus erithacus)Description physique
Le gris du Gabon est un perroquet trapu au plumage tout en dégradé de gris à l’exception de la queue rouge vif. Cet aspect cendré n’est pas identique sur toutes les parties du corps. D’écaillé élégant sur la tête et le cou, le plumage s’assombrit sur les ailes et le dos pour virer au gris pâle dans la région ventrale. Le front, les côtés de la tête et les lores (zone comprise entre l’oeil et la base du bec) sont dénudés et blanchâtres ainsi que la zone appelée cire au dessus du bec qui est d’un beau noir luisant, très massif d’aspect.  Les yeux ont un iris noir bordé de jaune. Ses ailes puissantes lui permettent de bien voler.

 

 

 
Lire la suite »

Avr 302021
 

Perruche Palliceps (Platycercus Adscitus Palliceps)Description physique
La tête et la gorge sont blanches, légèrement nuancées de jaune. Le bas des joues est bleu. Les plumes du dos et des ailes sont bordées de jaune.


Lire la suite »

Avr 292021
 

Loriquet Arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus haematodus)Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni.

Description physique
Il est parmi les perroquets les plus colorés. En effet, la tête est bleu clair, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Le bec est orange, les yeux ont l’iris noir bordée d’orange. Les pattes sont gris clair.
Lire la suite »

Avr 272021
 

PsittacoseLa psittacose est en réalité une ornithose, provoquée par Chlamydia psittaci. Elle touche d’autres espèces ailées comme les pigeons et n’est donc pas spécifique aux perroquets.
Cette maladie est transmissible aux humains : on parle alors de zoonose.
Lire la suite »