Jan 082020
 

Amazone à face jauneDescription physique

Elle a un  plumage vert clair présentant des ondulations jaunâtres plus marquées sur la poitrine que sur les ailes. Sa face est jaune du front jusqu’au yeux. Son iris noir est cerné de jaune orangé. Le bec est carné avec une tache foncée sur la mandibule supérieure. Les pattes sont plutôt claires avec des ongles gris foncés.

 

 


Lire la suite »

Jan 082020
 

Lori Sombre (Pseudeos fuscata)Description physique
Son plumage est un subtil mélange de couleurs vives et délicates, mais il présente deux types de coloration : le brun cuivré avec des reflets bleus pour la base et l’orange (ou le jaune) pour les parties inférieures du corps et pour certaines taches de la nuque et les ailes. La peau à la base de la mandibule supérieure du bec ainsi que l’iris et le bec sont orange. Les pattes sont foncées.


Lire la suite »

Jan 072020
 

Amazone à ailes orange (Amazona amazonica amazonica)Description physique
Elle a un  plumage vert, mais des parties jaunes sur la face, au-dessus et au dessous des yeux, parfois jusque sous la gorge et sur certaines rémiges des ailes, ainsi qu’une partie grise autour des yeux. Le bec et les ailes sont gris. Les yeux ont un iris sombre cerclé de brun orangé.
Lire la suite »

Jan 062020
 

Ara Chloroptère (Ara chloroptera)Description physique
Ce perroquet a un corps trapu, une grande tête rouge avec des brides et des joues dont la peau blanche est striée et tachées de rouge. Il a un gros bec, foncé sur la partie inférieure, carné sur la partie supérieure. Ses yeux ont des iris noirs, bordés de jaune-vert clair. Le corps et la queue sont rouges comme la tête, à l’exception des ailes qui ont des rémiges bleues avec des couvertures vertes. Le dos présente également des parties vertes mais le rouge prédomine largement. Les pattes sont gris foncé et dotées d’ongles puissants et légèrement plus sombres.


Lire la suite »

Jan 052020
 

Lori de Duyvenbode (Chalcopsitta duyvenbodei)C’est en 1884 qu’est présentée au Muséum Royal d’Histoire Naturelle de Belgique une collection d’oiseaux et d’animaux naturalisés de Nouvelle Guinée. Parmi ceux-ci, un lori jusqu’alors inconnu, et qui fut baptisé du nom du donateur, Maarten Dirk van Renesse van Duyvenbode.

Description physique
C’est un grand lori à longue queue arrondie, à la beauté frappante. Il mesure 31 cm de long, et pèse 200 à 230 grammes, bien que des poids supérieurs à 250 grammes ne soient pas rares chez les oiseaux d’élevage. La couleur prédominante est le brun foncé, qui contraste violemment avec le jaune éclatant qui couvre le front, les lores, et qui entoure la mandibule inférieure. Le dessous des ailes, la courbure de l’aile et les cuisses sont également d’un jaune vibrant. Les plumes allongées de la nuque et des côtés du cou sont d’un jaune sombre. Le bas du dos, le croupion et le dessous de la queue sont violets. La poitrine présente un reflet jaune. Les primaires sont noires avec une large tâche jaune, de même que les deux premières secondaires. Le bec, la cire, les pattes et la peau entourant la mandibule inférieure sont noirs. L’iris est brun sombre, et entouré d’un cercle jaune pâle.
Les mâles sont généralement plus grands et plus trapus, avec la tête et le bec plus larges.


Lire la suite »

Jan 052020
 

Perruche Grand Alexandre (Psittacula Eupatria)Description physique
45 à 50 cm de long. Plumage vert. Collier noir très apparent, arrière du cou rosé. Rectrices internes vert bleuté, blanc-jaune à l’extrémité. Yeux gris cerclés de rouge, bec rouge foncé, pattes brun grisé. Femelle très semblable, mais dépourvue de collier noir.
Elle doit son nom au  grand conquérant grec “Alexandre le Grand”. La perruche Grand Alexandre depuis quelques années se reproduit dans la  région de Bruxelles. Dans les années 1999 à 2000 il a été observé une vingtaine de couples en train de nicher. D’autres pays comme l’Allemagne ont pu observer le même phénomène.


Lire la suite »

Jan 042020
 

Perruche Kakariki (Cyanoramphus novaezelandiae)Description physique
Les deux espèces très connues en captivité sont le Kakariki à front rouge et le Kakariki à front jaune. La couleur dominante est le vert. Elles ont un bandeau rouge au dessus du bec qui part de l’œil gauche pour arriver à l’œil droit. Le front est rouge pour les Kakarikis à front rouge, et jaune pour ceux à front jaune.


Lire la suite »

Jan 042020
 

Cacatoès à Huppe Jaune (Cacatua galerita triton)Description physique
Perroquet au plumage blanc et à la huppe érectile jaune : ses yeux foncé sont entouré d’une zone bleutée. Son bec est noir et ses pattes grises.


Lire la suite »

Jan 032020
 

Perruche à Collier (Psittacula Krameri Manillensis)Description physique
La perruche à collier est oiseau très apprécié des éleveurs, elle est mince et élancée, la couleur de son phénotype sauvage est le vert. Le sexe est facilement reconnaissable chez des oiseaux de 3 ans minimum, en effet les mâles ont un beau collier, les femelles quant à elles en sont dépourvues, comme la majorité des oiseaux du genre psittacula : les perruches à collier ont tendance à se faire entendre ce qui peut causer des désagréments aux voisins.


Lire la suite »

Jan 022020
 

Conure veuve ou perruche moine ou souris  (Myiopsitta monachus)Description physique
La perruche moine est un oiseau vert clair à l’exception de la tête, la gorge et de la poitrine qui sont gris souris d’ou son surnom. On constate le présence de bleu sur une partie des ailes, le bec est carné et les pattes sont foncées. On constate également différentes mutations de couleur.


Lire la suite »