Août 152018
 

Loriquet Arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus haematodus)Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni.

Description physique
Il est parmi les perroquets les plus colorés. En effet, la tête est bleu clair, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Le bec est orange, les yeux ont l’iris noir bordée d’orange. Les pattes sont gris clair.
Lire la suite »

Août 142018
 

Lori à collier jaune (Lorius chlorocerus)Description physique
Splendide perroquet, le haut de la tête est noire ; le corps est rouge avec un demi collier arrière bleu nuit, et un demi collier avant assez large de couleur jaune. les cuisses sont bleu-violet ; les ailes sont vertes sur la partie dorsale et brunes sur la partie ventrale ; les rémiges primaires sont rouges. Le bord des ailes est blanc moucheté de bleu la queue est rouge ; le dessous de la queue est vert olive. Le bec est orange avec une base de la mandibule supérieure noire ainsi que la cire ; l’iris est rouge-orangé, présence d’un cercle oculaire bleu-nuit ; les pattes sont grises.

 

 
Lire la suite »

Août 142018
 

Construction d’une volière d’intérieur

On débute souvent un élevage avec une cage ou une volière du commerce, mais après les premières naissances on se rend vite compte que la place va finir par manquer.
Je vais vous décrire étape par étape la construction d’une volière d’intérieur (dimension, choix des matériaux, astuces, aménagement intérieur)

Principe de conception :
1/ Facile d’entretien
2/ Structure légère et démontable rapidement
3/ Evolutive ( volière modulaire )

Dimension : Longueur : 2 m – largeur : 2 m – Hauteur : 2 m
( On choisira de préférence les dimensions en fonction de la taille standard des matériaux du commerce )

Lire la suite »

 Publié par à 2 h 28 min
Août 132018
 

Les loris : le genre ChalcopsittaDescription physique
Ce genre comprend quatre espèces de loris à la fois très semblables et très différentes : le lori noir, le lori de Duyvenbode, le lori flammèche et le lori cardinal. Les quatre sont de grands loris à longue queue arrondie. Trois sont originaires de Nouvelle- Guinée, et un des îles de l’Est (le lori cardinal). Diamond, en 1972, commente l’évolution de ces espèces, décrivant trois d’entre elles (atra, duyvenbodei, et scintillata) comme une « chaîne de super-espèces occupant les terres basses de Nouvelle-Guinée, avec des contacts entre les populations qui ont été rompus et restaurés de nombreuses fois. Le genre consiste en trois semi-espèces virtuellement allopatriques, dont la distribution forme maintenant un cercle incomplet (brisé à l’est entre la baie d’Astrolabe et la rivière Kemp Welch) à la périphérie de la Nouvelle-Guinée ». Il n’a apparemment pas pris en compte l’existence de la quatrième espèce, ou considérait peut-être que l’espèce cardinalis n’appartenait pas à ce genre : au moins un taxonomiste ava
t lui avait classé le lori cardinal dans le genre Eos (Low, 1998).
L’un des traits remarquables du genre Chalcopsitta est que chacune des quatre espèces qui le compose est d’une couleur différente des autres : noire pour atra, marron pour duyvenbodei, verte pour scintillata, rouge pour cardinalis. Pourtant, si tous quatre sont de différentes couleurs, ils ont un certain nombre de caractéristiques en commun : La forme des plumes du cou, tout d’abord, longues, fines et pointues, très différentes des autres plumes de couverture. Ils possèdent également tous une bande de peau nue sous la mandibule inférieure, qui n’est pas très apparente car elle est noire, de la même couleur que le bec (sauf chez cardinalis, dont le bec est orange). Beaucoup moins discrète est leur voie, puissante et aiguë, et qu’on doit prendre en considération si on pense acquérir cet oiseau : les voisins risquent de ne pas apprécier ses efforts de communication ! Un autre trait caractéristique du genre est son vol, très différent de celui des autres loris, et qui permet de le reconnaître à coup sûr : les ba
tements d’ailes sont rapides, mais faibles, et le vol est lent, donnant l’impression de nécessiter beaucoup d’efforts pour peu de résultats.
Il y a peu d’information disponible sur la vie dans la nature de ces loris, et la plupart des connaissances viennent des observations faites sur les oiseaux en aviculture.


Lire la suite »

Août 132018
 

Cacatoès Noir (Probosciger atterimus)Description physique
Splendide perroquet, entièrement noir avec des joues rouge vif. C’est le plus grand cacatoès puis qu’il peut atteindre jusqu’à 75 cm de long. L’iris est sombre et sa langue est noire avec une pointe rouge à son extrémité. Le bec et les pattes sont gris foncé.
Lire la suite »

Août 122018
 

Principe
La génétique est la science de l’hérédité qui étudie la transmission des caractères anatomiques, cytologiques et fonctionnels des parents à leurs rejetons. En termes plus communs on peut dire que c’est la science qui étudie la transmission des gènes (mutants ou non) chez les êtres vivants. Les premières lois de génétique ont été dégagées par Mendel en 1865.
Lire la suite »

 Publié par à 13 h 57 min
Août 122018
 

Moineau celeste ou Touï celeste (Forpus coelestis coelestis)Description physique
C’est un tout petit perroquet, les joues et la couronne sont vert-jaune ; l’arrière de la tête et la nuque sont gris-bleu ; on distingue une zone dégradée en bleu sur la nuque qui forme une jonction avec les yeux, ainsi qu’une bordure bleue intense sur les ailes. L’iris est brun, la peau orbitale est grise, le bec est de couleur corne ainsi que les pattes.


Lire la suite »

Août 112018
 

Arbre de jeuxPour le bon équilibre physique et psychologie de votre perroquet, celui ci ne doit pas rester enfermé dans sa cage toute la journée. Prévoyez des sorties quotidiennes pendant lesquels il pourra voler et faire de l’exercice. Il lui faut dans la pièce où il vit un endroit où venir se reposer et jouer : l’arbre à perroquet ou le perchoir sont appropriés à ce type de distraction.


Lire la suite »

 Publié par à 13 h 20 min
Août 112018
 

Lori Noira (Lorius Garrulus)Description physique
La couleur de base du corps est rouge vif. Ses ailes sont vertes avec quelques nuances bleues. Une partie de la queue est bleu-vert. Les épaules sont recouvertes de plumes jaune-rouge. A noter que chez le flavopalliatus le jaune est plus vif et qu’il a en plus une tâche entre les épaules.
Lire la suite »

Août 102018
 

Perruche turquoisine (Neophema pulchella)Description physique
La perruche turquoisine est une magnifique petite perruche d’une vingtaine de centimètres où le vert, le jaune et le bleu dominent. Une forme domestique récente présente une tâche rouge sur le ventre.


Lire la suite »