Avr 262018
 

Alimentation des Perroquets : Spécificités des GroupesLe régime standard détaillé dans l’article « Alimentation des Perroquets – Généralités » ne tient pas compte de la spécificités des groupes de perroquets. Nous désignerons ici 4 groupes définis comme suit :

 

 
Lire la suite »

Avr 252018
 

Perruches CalopsittesPrincipe
Le problème concernant l’Hybridation est comme je le dis toujours que les gens ont la fâcheuse habitude de tout mêler. Les Hybrides, les mutations et les races sont des mots décrivant 3 créatures TOTALEMENT différentes aucun lien entre ceux-là !!!

Lire la suite »

 Publié par à 15 h 28 min
Avr 252018
 

La différence morphologique chez beaucoup d’espèces de perroquet n’est pas suffisamment évidente pour permettre de différencier avec certitude le mâle de la femelle.
Il faut être particulièrement expert pour sexer en palpant les os pelviens situés dans la région du cloaque. Chez la femelle, ils sont évidemment plus écartés pour permettre le passage des oeufs.
Il existe aujourd’hui 2 méthodes plus fiables : le sexage endoscopique et le sexage ADN.
Lire la suite »

 Publié par à 3 h 20 min
Avr 242018
 

Perruche de Derby (Psittacula Derbiana)Description physique
Splendide perroquet, la tête à des nuances de bleu gris avec un front noir. On observe également la couleur du plumage noir qui s’étend de la mandibule à l’oeil sous la forme d’un trait. On retrouve la couleur noire au niveau de la gorge également, tandis que les ailes et la nuque sont verts, ce qui sert de camouflage dans la nature. Les ailes sont recouverts d’un voile jaune.


Lire la suite »

Avr 242018
 

comportement amoureuxLa monogamie
Chez de nombreux perroquets le choix du partenaire se fait au plus jeune âge et ils restent fidèles toute leur vie et sont encore plus liée en période de reproduction. La perte du partenaire provoque un deuil qui peut affecter profondément l’oiseau, surtout s’il est en captivité et qu’il n’a pas la possibilité de retrouver un compagnon. Il peut même à l’extrême se laisser mourir.

Lire la suite »

 Publié par à 3 h 03 min
Avr 232018
 

EctoparasitesLes ectoparasites sont fréquemment rencontrés chez les oiseaux de volière. Surtout les mites qui sucent du sang (Dermanyssus gallinae) peuvent causer beaucoup de problèmes aux volières en été.
Ces parasites affaiblissent les oiseaux et peuvent même causer la mort des jeunes aux nids. C’est pourquoi il faut contrôler régulièrement les volières et les couvoirs de parasitisme.
Les poux broyeurs (Mallophaga) et les acarioses de la peau sont aussi fréquemment vus chez les canaris, mais provoquent seulement un état d’énervement des oiseaux.
Lire la suite »

Avr 232018
 

Perruche ErythroptèreDescription physique
La perruche Erythroptère (Aprosmictus e. erythropterus aprosmictus erythropterus) est une magnifique perruche d’un vert vif et brillant. Le mâle plus brillant que la femelle possède une cape noire et surtout un éclat rouge vif sur chaque aile. La femelle légèrement plus petite est aussi plus terne et uniformément verte. Cet oiseau ne peut être confondu, du moins dans sa livrée adulte.


Lire la suite »

Avr 222018
 

Ara Hyacinthe (Anodorhynchus hyacinthinus)Description physique
C’est un grand perroquet splendide et d’une prestance éblouissante son plumage est bleu cobalt ; les zones autour de l’oeil ainsi que du bec inférieur sont de couleur jaune, le bleu devient plus foncé sur les ailes ce qui lui fait un superbe dégradé de couleur, en observant cet oiseau on peut apercevoir la couleur noirâtre du dessous des ailes ; le bec noir est d’une puissance redoutable. L’iris est foncé brun et les pattes gis foncé.


Lire la suite »

Avr 222018
 

Perruche à tête de Prune (Psittacula Cyanocephala)Description physique
Le plumage est vert, plus vif sur les ailes et tendant au jaune sur les parties ventrales. Le croupion est azur, la queue bleue, l’iris jaune et les pattes roses.

 

 


Lire la suite »

Avr 212018
 

Perruche à Collier (Psittacula Krameri Manillensis)Description physique
La perruche à collier est oiseau très apprécié des éleveurs, elle est mince et élancée, la couleur de son phénotype sauvage est le vert. Le sexe est facilement reconnaissable chez des oiseaux de 3 ans minimum, en effet les mâles ont un beau collier, les femelles quant à elles en sont dépourvues, comme la majorité des oiseaux du genre psittacula : les perruches à collier ont tendance à se faire entendre ce qui peut causer des désagréments aux voisins.


Lire la suite »