Déc 082019
 

Perruche Catherine (Bolborhynchus lineola)Description physique
Plumage vert, motifs en forme de coquilles noires sur la tête, le cou, le dos, le croupion et le long des ailes. Plumes alaires bordées de noir, femelle plus petite, avec motifs noirs plus petits et moins précis, yeux brun-jaune, bec jaune grisé, pattes gris-noir.
.

 

 

 

 

 


Lire la suite »

Déc 072019
 

Perruche multicolore (psephotus varius)Description physique
Cette moyenne perruche australienne est une proche cousine de la perruche à croupion rouge. Cette perruche a dominante verte arbore plusieurs couleurs, d’où son nom. Les males plus colorés sont facilement reconnaissables. Leur bec est surmonté d’une couronne de jaune vif. On retrouve aussi encore du jaune au niveau de l’ébauche des ailes. L’extrémité des ailes est bleu  vif.  Le ventre est orangé rouge, et le bout des rectrices de la queue bleutée se terminent sur une touche de blanc. Les femelles quand a elles, sont plus ternes ne présente pas de jaune sur la tête et le jaune des ailes et remplacer par du rouge bordeaux.

 

 


Lire la suite »

Déc 072019
 

Ara Hyacinthe (Anodorhynchus hyacinthinus)Description physique
C’est un grand perroquet splendide et d’une prestance éblouissante son plumage est bleu cobalt ; les zones autour de l’oeil ainsi que du bec inférieur sont de couleur jaune, le bleu devient plus foncé sur les ailes ce qui lui fait un superbe dégradé de couleur, en observant cet oiseau on peut apercevoir la couleur noirâtre du dessous des ailes ; le bec noir est d’une puissance redoutable. L’iris est foncé brun et les pattes gis foncé.


Lire la suite »

Déc 062019
 

Perruche resplendissante (Neophema splendida)Description physique
Cette perruche porte admirablement bien son nom. Le mâle a le devant du cou et la poitrine rouge. La tête est bleue, plus foncée sur la gorge et les joues. Le reste du dessous du corps est jaune tandis que le dessus est vert lumineux. Plumage jaune d’or, moins vif chez la femelle, qui est dépourvue de plumes orange sur le ventre. Triangle orange entre le bec et les yeux ; petit sourcil bleu; rémiges bordées de bleu; dos vert olive ; plumes voilières noires (marron chez la femelle). Les jeunes mâles sont d’un jaune plus vif que les femelles quand ils quittent le nid, mais n’ont pas encore de bande sur le front. Au bout de 6 mois, la première mue est achevée.


Lire la suite »

Déc 052019
 

La différence morphologique chez beaucoup d’espèces de perroquet n’est pas suffisamment évidente pour permettre de différencier avec certitude le mâle de la femelle.
Il faut être particulièrement expert pour sexer en palpant les os pelviens situés dans la région du cloaque. Chez la femelle, ils sont évidemment plus écartés pour permettre le passage des oeufs.
Il existe aujourd’hui 2 méthodes plus fiables : le sexage endoscopique et le sexage ADN.
Lire la suite »

 Publié par à 17 h 57 min

Perroquet non sevré : une pratique à bannir !!

 Conseils  Commentaires fermés sur Perroquet non sevré : une pratique à bannir !!
Déc 052019
 
perroquet non sevre

Gris du Gabon non sevré

Avant de commencer à démanteler cette nouvelle « mode » de vente de bébé perroquet non sevré, il s’avère sûrement utile de revenir sur le processus de sevrage chez les oiseaux. Le sevrage intervient en dernière phase, c’est le terminus où l’oiseau acquiert enfin son autonomie vis-à-vis de ses parents (ou l’homme). Il sait définitivement se nourrir et boire seul. C’est une étape très importante pour l’oisillon qui ne doit pas être ratée.

Lire la suite »

Déc 042019
 

Lori Rouge (Eos Bornea)Description physique
Splendide perroquet élancé aux couleurs très vives. Son plumage est rouge avec quelques tâches bleues et noires sur les ailes et sur les pennes de la région sous-caudale. Les yeux sont foncés, le bec est orange et les pattes gris clair.

 

 
Lire la suite »

Déc 042019
 

Loriquet Arc-en-ciel (Trichoglossus haematodus haematodus)Le Trichoglossus haematodus comprend plus de 20 sous-espèces, très complexe à classifier et à différencier car elles correspondent à des différences de couleurs imperceptibles. Les plus connus sont Trichoglossus haematodus moluccanus, massena, capistratus, forsteni.

Description physique
Il est parmi les perroquets les plus colorés. En effet, la tête est bleu clair, une partie du cou est jaune tandis que la gorge est rouge-bleu. Le corps, vert intense est couvert « d’écailles » jaunes. Le bec est orange, les yeux ont l’iris noir bordée d’orange. Les pattes sont gris clair.
Lire la suite »

Déc 032019
 

Gris du Gabonabon

La plupart des éleveurs en connaissent long sur la façon de produire un perroquet physiquement sain (incubation, nourrissage, hygiène, maladies). Mais certains éleveurs oublient ou ignorent que le développement psychologique du jeune oiseau est aussi important que son développement physique. Le bien-être futur de l’oiseau en sera tributaire. Trop souvent on entend certains éleveurs affirmer qu’ils ne s’occupent pas beaucoup du bébé de peur qu’il ne s’attache trop à eux.

 

 

Lire la suite »

 Publié par à 17 h 04 min