Fév 262021
 

Lori Cardinal (Chalcopsitta cardinalis)Description physique
C’est un grand lori rouge, mais d’aspect très différent des loris du genre Eos. Il mesure 31 cm, et pèse de 220 à 250 grammes. Les plumes du dos et des ailes sont rouge sombre. Les plumes de la poitrine et du ventre sont rouges et bordées d’une fine bande jaunâtre. Les primaires sont orange bronze, et la queue couleur rouille. Le bec est orange, avec du noir à la base de la mandibule supérieure chez la plupart des oiseaux. L’iris est orange. La peau qui entoure l’œil est grise, celle qui entoure la mandibule inférieure grise et jaune, les pattes sont grises.
Il n’existe pas de dimorphisme sexuel. Les jeunes sont semblables aux adultes, mais avec une teinte générale plus sombres. L’espèce nominale n’a pas de sous-espèce.
Lire la suite »

Fév 252021
 

ProventriculiteLa proventriculite ou PDD (Proventriculus Dilatation Disease), est une maladie mortelle d’évolution lente, responsable de troubles nerveux et de dysfonctionnements digestifs consécutifs à une destruction progressive des fibres nerveuses. Connue et redoutée des amateurs d’oiseaux depuis les années 1970, elle a été jusqu’à présent décrite chez plus de cinquante espèces d’oiseaux, dont la plupart des psittacidés (sauf jusqu’à présent la perruche ondulée), beaucoup de petits passereaux (comme le canari), les toucans, des rapaces (dont le faucon pèlerin) et des oiseaux d’eau.
Lire la suite »

Fév 252021
 

Graines, fleurs et fruits sont une nourriture riche et une source d’activités pour le perroquet qui doit décortiquer ses graines. Cette manne de la nature peut être consommée sans modération

 


Lire la suite »

Fév 242021
 

Perruche Palliceps (Platycercus Adscitus Palliceps)Description physique
La tête et la gorge sont blanches, légèrement nuancées de jaune. Le bas des joues est bleu. Les plumes du dos et des ailes sont bordées de jaune.


Lire la suite »

Fév 242021
 

Perruche Omnicolore (Platycercus Eximius)Description physique
Elle possède dans sa forme la plus courante une tête et le haut de la poitrine de couleur rouge vif alors que son bas est de couleur jaune.  Ses joues de couleur blanche chez le mâle sont alors plus grise chez les femelles.  Son abdomen est de couleur vert clair, son croupion ainsi que le bout de ses ailes de couleur bleu roi.  Ses yeux sont brun foncé et les pattes ainsi que le bec sont de couleur grise.


Lire la suite »

Fév 232021
 

Perruche de Barraband (Polytelis Swainsonii)Description physique
Le plumage est d’un vert clair très lumineux, plus jaunâtre sur le dessus du corps. La longue queue semble pointue car les deux plumes rectrices centrales sont plus longues que celles latérales qui ont une coupe dégradée. Le front, le dessus de la tête, les joues et la gorge sont jaunes. Une large bande rouge traverse le cou. Les yeux sont oranges et les pattes grises.


Lire la suite »

Fév 232021
 

psittacidésAccord sur un système de nomenclatures des morph (coloration altérée du plumage) de couleurs qui doivent être utilisées internationalement concernant les espèces de Psittacidés et lors de discussions génétiques

Nous recommandons l’utilisation de ces noms avec constance pour les mutations de couleurs. Les noms entre accolades [ ] sont provisoires lorsqu’aucun accord n’a pu être établi jusqu’à ce jour. Les noms entre parenthèses () sont communément utilisés pour une couleur. Il est souvent recommandé de citer la région où le nom commun est utilisé car les noms communs diffèrent significativement entre pays/régions.

Lire la suite »

 Publié par à 3 h 54 min
Fév 222021
 

Perruche Kakariki (Cyanoramphus novaezelandiae)Description physique
Les deux espèces très connues en captivité sont le Kakariki à front rouge et le Kakariki à front jaune. La couleur dominante est le vert. Elles ont un bandeau rouge au dessus du bec qui part de l’œil gauche pour arriver à l’œil droit. Le front est rouge pour les Kakarikis à front rouge, et jaune pour ceux à front jaune.


Lire la suite »

Fév 222021
 

Combien de fois, du printemps à l’automne n’entend-on pas cette triste phrase : “A l’aide !!! Mon oiseau s’est envolé comment et que dois-je faire pour le rattraper ?” Apprivoisé ou non, ailes taillés ou non, nul n’est à l’abri d’une fugue… Mais, alors, comment prévenir, comment faire ? La première chose est de sécuriser portes et fenêtres par des moustiquaires métalliques. La deuxième chose à faire est d’apprendre à son perroquet quelques principes de base, comme monter et descendre de son perchoir sur votre main, venir en volant vers vous, depuis tout près, depuis plus loin, lorsqu’il se trouve sur une autre personne également, lorsque vous l’appelez, travaillez avec lui le rappel. C’est très important déjà pour la vie de tous les jours, et s’il s’échappe, cela permettra de le faire revenir plus rapidement.

 
Lire la suite »

 Publié par à 3 h 44 min