Oct 212019
 

Graines germéesLes graines germées sont une véritable cure de vitamines à proposer aux perroquets une fois par mois. Dans ce cas, inutile de lui adjoindre un complément vitaminé. Cependant, vérifiez que vos graines sont suffisamment fraîches pour germer : au moins 50 % d’entre elles doivent germer.
Lire la suite »

Argile et santé

 Alimentation  Commentaires fermés sur Argile et santé
Oct 202019
 
Aras falaise d'argile

Aras falaise d’argile

La consommation d’argile et de terre (la géophagie) se rencontre chez de nombreuses espèces animales. Et les humains ne sont pas en reste. En effet, des quatre coins du monde, on rapporte des groupes de population qui consomment de l’argile. Cette habitude était déjà signalée dans les civilisations anciennes de la Chine, de la Grèce et de l’Egypte. Dans les supermarchés africains, de petits rouleaux d’argile côtoient le sucre et les noix. On connaît moins bien les habitudes de géophagie chez les oiseaux. On sait surtout des perroquets et des pigeons qu’ils absorbent des minéraux du sol mais on parle également de cette habitude chez les gallinacés et les oiseaux chanteurs. Tout le monde connaît les images de grandes colonies d’aras et autres perroquets prenant plaisir à lécher de gros blocs d’argile sur les collines de l’Amazone. La caractéristique commune de la plupart des oiseaux géophages est que leur alimentation se compose principalement de végétaux. Selon les connaisseurs, l’absorption d’argile pourrait bien s’avérer plus bénéfique à la santé que ce que l’on suppose.

Lire la suite »

 Publié par à 22 h 11 min
Oct 202019
 

Conure veuve ou perruche moine ou souris  (Myiopsitta monachus)Description physique
La perruche moine est un oiseau vert clair à l’exception de la tête, la gorge et de la poitrine qui sont gris souris d’ou son surnom. On constate le présence de bleu sur une partie des ailes, le bec est carné et les pattes sont foncées. On constate également différentes mutations de couleur.


Lire la suite »

Oct 192019
 

Cacatoès Rosalbin (Cacatoes roseicapilla roseicapilla)Description physique
Le corps est rose plus ou moins soutenu. La queue, la région sous caudale ainsi que les ailes sont grises avec des rémiges primaires plus foncées. La huppe érectile est rose clair et courte. Les yeux sont sombres et les pattes sont de couleur claire.
Lire la suite »

Oct 182019
 

Perruche de Barraband (Polytelis Swainsonii)Description physique
Le plumage est d’un vert clair très lumineux, plus jaunâtre sur le dessus du corps. La longue queue semble pointue car les deux plumes rectrices centrales sont plus longues que celles latérales qui ont une coupe dégradée. Le front, le dessus de la tête, les joues et la gorge sont jaunes. Une large bande rouge traverse le cou. Les yeux sont oranges et les pattes grises.


Lire la suite »

Oct 172019
 

Lori Noir (Chalcopsitta Atra)Découvert par Scopoli en 1786.

Description physique
Ce lori est le moins coloré du genre, et l’un des moins de tous les perroquets (avec les coracopsis) puisqu’il est presque entièrement noir, à l’exception de la queue. C’est un grand lori, qui mesure 32 cm et pèse 230 à 280 grammes, les mâles étant plus lourds que les femelles.
La plupart des plumes ont cependant des reflets pourpres, visibles uniquement au soleil. Les plumes du cou ont une forme bien particulière, longues, fines et pointues. On retrouve ce type de plumes chez les quatre espèces du genre. Les plumes du croupion sont tiquetées de bleu, et les plumes sous caudales sont rouges et jaunes.
L’iris est brun, cerclé de jaune chez certains oiseaux. Le bec et les pattes sont noirs, de même que la bande de peau nue péri ophtalmique.
Les mâles sont plus grands que les femelles, avec une tête et un bec plus larges (cette distinction ne vaut toutefois pas pour la sous-espèce insignis).
Les immatures ont quelques plumes rouges parsemées parmi les plumes noires. Le cercle périophtalmique et la cire sont blancs, et l’iris noir.


Lire la suite »

Oct 172019
 

Combien de fois, du printemps à l’automne n’entend-on pas cette triste phrase : “A l’aide !!! Mon oiseau s’est envolé comment et que dois-je faire pour le rattraper ?” Apprivoisé ou non, ailes taillés ou non, nul n’est à l’abri d’une fugue… Mais, alors, comment prévenir, comment faire ? La première chose est de sécuriser portes et fenêtres par des moustiquaires métalliques. La deuxième chose à faire est d’apprendre à son perroquet quelques principes de base, comme monter et descendre de son perchoir sur votre main, venir en volant vers vous, depuis tout près, depuis plus loin, lorsqu’il se trouve sur une autre personne également, lorsque vous l’appelez, travaillez avec lui le rappel. C’est très important déjà pour la vie de tous les jours, et s’il s’échappe, cela permettra de le faire revenir plus rapidement.

 
Lire la suite »

 Publié par à 8 h 38 min
Oct 162019
 

Perruche Grand Alexandre (Psittacula Eupatria)Description physique
45 à 50 cm de long. Plumage vert. Collier noir très apparent, arrière du cou rosé. Rectrices internes vert bleuté, blanc-jaune à l’extrémité. Yeux gris cerclés de rouge, bec rouge foncé, pattes brun grisé. Femelle très semblable, mais dépourvue de collier noir.
Elle doit son nom au  grand conquérant grec “Alexandre le Grand”. La perruche Grand Alexandre depuis quelques années se reproduit dans la  région de Bruxelles. Dans les années 1999 à 2000 il a été observé une vingtaine de couples en train de nicher. D’autres pays comme l’Allemagne ont pu observer le même phénomène.


Lire la suite »