Juil 152017
 

Perruche de BourkeVotre perroquet a été élevé à la main (EAM), l’apprivoisement est quasi immédiat et ne pose en général aucun problème, passés les quelques jours d’adaptation. Si au contraire il s’agit d’un perroquet élevé par les parents (EPP) ou d’importation, il va falloir l’apprivoiser… ce qui n’est pas toujours évident surtout pour les importés. Attendez quelques jours avant de commencer à l’apprivoiser afin qu’il s’habitue à sa cage et à la maison.
Dans tous les cas, il vous faudra faire preuve de douceur, de patience et de méthode.


Lire la suite »

 Publié par à 13 h 57 min
Juil 152017
 

Gris du Gabonabon

La plupart des éleveurs en connaissent long sur la façon de produire un perroquet physiquement sain (incubation, nourrissage, hygiène, maladies). Mais certains éleveurs oublient ou ignorent que le développement psychologique du jeune oiseau est aussi important que son développement physique. Le bien-être futur de l’oiseau en sera tributaire. Trop souvent on entend certains éleveurs affirmer qu’ils ne s’occupent pas beaucoup du bébé de peur qu’il ne s’attache trop à eux.

 

 

Lire la suite »

 Publié par à 1 h 33 min
Juil 142017
 

aspergilloseL’aspergillose (aspergillose) est une affection fréquente due au développement des spores d’un champignon microscopique dans le système respiratoire des Psittacidés, mais aussi des oiseaux de cage et de volière, des rapaces et de nombreux oiseaux marins (pingouins en particulier). L’agent responsable est principalement Aspergillus fumigatus, mais plus rarement d’autres représentants du genre Aspergillus sont retrouvés (A. niger, A. flavus, A. nidulans).
Lire la suite »

Juil 142017
 

AtoxoplasmoseL’atoxoplasmose est une affection causée par des organismes unicellulaires (= Iosospora serini) qui se multiplient dans les globules du sang. L’atoxoplasmose est transmise par le sang aux différents organes comme le foie, la rate, les poumons et la cervelle.
Lire la suite »

Juil 132017
 

Ara RaunaTous les perroquets ont des comportements ou des capacités communes. Bien les interpréter c’est mieux les comprendre… et comme notre perroquet est un ami au même titre qu’un chien ou un chat, il est nécessaire de bien comprendre ses humeurs et ses façons de s’exprimer, ne serait-ce que pour remarquer une anomalie, signe d’une maladie ou d’une coup de blues.


Lire la suite »

 Publié par à 12 h 33 min
Juil 132017
 

Perruche à Collier (Psittacula Krameri Manillensis)Description physique
La perruche à collier est oiseau très apprécié des éleveurs, elle est mince et élancée, la couleur de son phénotype sauvage est le vert. Le sexe est facilement reconnaissable chez des oiseaux de 3 ans minimum, en effet les mâles ont un beau collier, les femelles quant à elles en sont dépourvues, comme la majorité des oiseaux du genre psittacula : les perruches à collier ont tendance à se faire entendre ce qui peut causer des désagréments aux voisins.


Lire la suite »

Juil 122017
 

Perruche à tête de Prune (Psittacula Cyanocephala)Description physique
Le plumage est vert, plus vif sur les ailes et tendant au jaune sur les parties ventrales. Le croupion est azur, la queue bleue, l’iris jaune et les pattes roses.

 

 


Lire la suite »

Juil 112017
 

Caïque tête noireDescription physique

Il y a surtout trois espèces qui sont détenues et reproduites régulièrement chez les amateurs. Le caique est originaire d’Amérique du Sud (Pérou, Brésil, Guyane) et il apprécie de vivre dans la canopée. La première : le caique à tête noire (Pionites melanocephala melanocephala) La seconde : le caique tête orange – ou tête pèche (Pionites leucogaster xanthomeria) La troisième : le caique à cuisses vertes (Pionites leucogaster leucogaster) que l’on rencontre malheureusement moins souvent.



Lire la suite »

Juil 112017
 

Amazone à face rouge (Amazona leucophala leucophala)Description physique

Elle est de taille moyenne avec un corps trapu. Le front est blanc, les joues et la gorge rouge vif et le reste du corps entièrement vert vif. L’iris est foncé et le bec est gros et carné. Les pattes sont claires.

Lire la suite »

Juil 102017
 

Ararauna (Ara ararauna)Description physique
Impressionnant par sa taille, d’autant plus qu’il dispose d’une longue queue et des ailes de très grande envergure. Son plumage est très coloré avec un front vert, la nuque, les ailes et la croupe bleues, le cou, la poitrine, le ventre et l’abdomen jaunes et enfin le dessous de la gorge noir. Il présente des brides et des joues dont la peau blanche est légèrement striée de noir, surtout à proximité des yeux. Ses yeux ont des iris noirs, bordés de jaune-vert clair. Il a un gros bec foncé et des pattes dotées d’ongles puissants et légèrement plus sombres.


Lire la suite »