Nov 172017
 

EctoparasitesLes ectoparasites sont fréquemment rencontrés chez les oiseaux de volière. Surtout les mites qui sucent du sang (Dermanyssus gallinae) peuvent causer beaucoup de problèmes aux volières en été.
Ces parasites affaiblissent les oiseaux et peuvent même causer la mort des jeunes aux nids. C’est pourquoi il faut contrôler régulièrement les volières et les couvoirs de parasitisme.
Les poux broyeurs (Mallophaga) et les acarioses de la peau sont aussi fréquemment vus chez les canaris, mais provoquent seulement un état d’énervement des oiseaux.
Lire la suite »

Nov 172017
 

Amazone à front bleu (Amazona aestiva aestiva)Description physique

Oiseau trapu à plumage vert avec quelques taches jaunes. La zone autour des yeux est jaune et le front bleu pâle. Les yeux sont entourés de peau claire avec des iris foncés cerclés d’orange. Il dispose d’un bec robuste gris foncé. Ses pattes sont sombres.

L’Amazone à front bleu du Paraguay est identique à la seule différence que le jaune-rouge des épaules et le bleu de la face sont plus marqués.

 

 


Lire la suite »

Nov 162017
 

PBFDUn peu d’histoire…
C’est en 1975 que la maladie du bec et des plumes (Psitaccine Break and Feather Disease – PBFD) a été pour la première fois identifiée et formellement décrite. Elle a été reconnue depuis comme la pathologie la plus importante chez les psittacidés australiens. Les vétérinaires du monde entier ont cherché à expliquer la maladie par de multiples causes. Certains accusaient les graines de tournesol, tandis que d’autres évoquaient la consanguinité. La cellule de recherche de l’Université Murdoch a démontré que la PBFD était causée par un nouveau type de virus, dont les caractéristiques ont depuis été établies par les chercheurs de l’Université de Georgie.
Lire la suite »

Nov 152017
 

Graines, fleurs et fruits sont une nourriture riche et une source d’activités pour le perroquet qui doit décortiquer ses graines. Cette manne de la nature peut être consommée sans modération

 


Lire la suite »

Nov 152017
 

ProventriculiteLa proventriculite ou PDD (Proventriculus Dilatation Disease), est une maladie mortelle d’évolution lente, responsable de troubles nerveux et de dysfonctionnements digestifs consécutifs à une destruction progressive des fibres nerveuses. Connue et redoutée des amateurs d’oiseaux depuis les années 1970, elle a été jusqu’à présent décrite chez plus de cinquante espèces d’oiseaux, dont la plupart des psittacidés (sauf jusqu’à présent la perruche ondulée), beaucoup de petits passereaux (comme le canari), les toucans, des rapaces (dont le faucon pèlerin) et des oiseaux d’eau.
Lire la suite »

Nov 142017
 

Youyou du Sénégal (Poicephalus senegalensis)Description physique
Trapu et robuste, c’est un oiseau à la tête grise et au reste du corps vert clair avec du jaune sur le ventre s’étendant jusqu’à la région sous-caudale. Quelques pennes des ailes et de la queue sont foncées. Les yeux sont jaunes avec un iris noir. Le bec et les pattes sont gris foncés.

 

 


Lire la suite »

Nov 132017
 

Perruche turquoisine (Neophema pulchella)Description physique
La perruche turquoisine est une magnifique petite perruche d’une vingtaine de centimètres où le vert, le jaune et le bleu dominent. Une forme domestique récente présente une tâche rouge sur le ventre.


Lire la suite »

Nov 132017
 

Perruche à tête de Prune (Psittacula Cyanocephala)Description physique
Le plumage est vert, plus vif sur les ailes et tendant au jaune sur les parties ventrales. Le croupion est azur, la queue bleue, l’iris jaune et les pattes roses.

 

 


Lire la suite »

Nov 122017
 

Caïque tête noireDescription physique

Il y a surtout trois espèces qui sont détenues et reproduites régulièrement chez les amateurs. Le caique est originaire d’Amérique du Sud (Pérou, Brésil, Guyane) et il apprécie de vivre dans la canopée. La première : le caique à tête noire (Pionites melanocephala melanocephala) La seconde : le caique tête orange – ou tête pèche (Pionites leucogaster xanthomeria) La troisième : le caique à cuisses vertes (Pionites leucogaster leucogaster) que l’on rencontre malheureusement moins souvent.



Lire la suite »